Quand on se baladait le samedi autour du stade…

Marque de vélos à la Courrouze

A bicycleeeette !

Nous étions quelques bons copains, membres de Courrouz’If et de Rayons d’action, réunis dès le début d’après-midi, pour monter la tente et préparer le stand qui allait recevoir un nombre conséquent de visites.

Cette année encore, le soleil a brillé pour saluer l’après-midi « marquage de vélos Bicycode® », organisé par Courrouz’If, en partenariat avec l’association Rayons d’action.

Mais le bicycode®, c’est quoi et à quoi cela sert-il nous direz-vous ?

C’est un système de marquage de vélos par gravure de numéros uniques et standardisés au niveau national. Il permet la restitution des vélos à leurs propriétaires en cas de vol.
La vocation du BICYCODE® est de lutter contre le vol, le recel et la revente illicite et de sécuriser les cyclistes pour les inciter à utiliser plus souvent le vélo dans leurs déplacements quotidiens.
Il repose sur une base de données sécurisée, gérée par la Fédération des Utilisateurs de Bicyclettes, sur un réseau d’opérateurs de marquage référencés et sur un partenariat avec les forces de l’ordre.

Comme nous sommes, sur le quartier et alentours, quelques-un/es à être adeptes de ce mode de déplacement doux ; comme nous ne souhaitons pas seulement subir les vols de vélos, cette proposition nous semble être une bonne alternative.

La météo clémente, voire fort généreuse, n’a pas conduit tous les voiZins sur la côte et n’a pas découragé les utilisateurs de deux-roues de venir prendre leur tour,  équipés de leur pièce d’identité et de 5 euros, au stade du Bois Habité pour faire graver leur monture. Il était possible de se désaltérer ou de grignoter en échangeant avec d’autres cyclistes.

C’est ainsi plus de 3O vélos qui ont subi cette intervention indolore et qui pourront être enregistrés dans la base de données de la FUB.

Au programme, une balade diagnostic des pistes cyclables du quartier avait été programmée. Mais face au succès du marquage, il n’a pas été possible de la réaliser… Qu’à cela ne tienne ! Les bénévoles des deux associations se sont mis d’accord sur l’idée de consacrer un samedi après-midi printanier à cette seule fin. Nous vous confirmerons la date mais le 21 ou le 28 mars sont pressentis.

Nous pourrons alors  nous balader sur les chemins, il sera possible de mettre pied à terre sans rougir. L’objectif sera de découvrir les pistes cyclables existantes sur notre quartier, d’en faire éventuellement un état des lieux, d’imaginer des améliorations possibles… Tout cela sera proposé de manière ludique, avec des parcours pensés pour des enfants… L’idée n’est pas de rentrer fourbus, mais de rentrer contents pour avoir envie de partager ensemble un moment convivial.

A bientôt donc !

Laisser un commentaire